Où en sont les entreprises en matière de transformation IT ?

EMC vient de publier les résultats de son rapport « The State of IT Transformation » qui analyse l’état de la transformation informatique des entreprises, mais aussi les barrières à abattre et les projets prioritaires.

Time for Transformation - Chalkboard with Hand Drawn Text, Stack of Books, Alarm Clock and Rolls of Paper on Blurred Background. Toned Image. 3d Render.

Premier enseignement de ce rapport : pour combattre le Shadow IT, les DSI veulent gérer l’informatique en se focalisant sur les utilisateurs. 95% des répondants pensent qu’il est impératif d’abandonner les silos technologiques pour un modèle basé sur les services. Or, seuls 4% fonctionnent réellement ainsi. 76% veulent également améliorer leur catalogue de services pour améliorer l’autonomie de leurs utilisateurs et améliorer leur prise de décision. Et 77% veulent pouvoir provisionner leur infrastructure en moins d’une journée, mais cela prend 7 à 30 jours pour 50% d’entre eux.

Second enseignement : les DSI plébiscitent le cloud hybride pour réduire les coûts grâce à l’automatisation et le libre-service. 90% des répondants sont en phase de POC de ce côté-là. Ainsi, 3% des sondés seulement ont déjà réalisé une évaluation de leur portefeuille d’applications pour s’assurer qu’elles sont adaptées au cloud hybride. 91% ne disposent malheureusement pas d’une méthode organisée pour réaliser cette évaluation. Les entreprises qui choisissent de transférer une grande partie de leur charge de travail sur le cloud hybride peuvent enregistrer près de 50% de réduction des coûts supplémentaires par rapport aux entreprises qui n’en transfèrent qu’une petite partie. 91% avouent pour l’instant ne pas disposer de moyens pour évaluer leur charge de travail sur le cloud hybride, mais elles espèrent y arriver entre 2016 et 2017.

Troisième enseignement : les DSI veulent créer des processus agiles et automatiser les plateformes de livraison pour aider leur entreprise à développer des logiciels plus rapidement. La plupart veut réduire la durée nécessaire au lancement d’une application de 75% à 90% d’ici 2017. 82% ne disposent pas de plateforme pour construire des applications natives cloud et mobiles. 68% des participants prennent entre 6 et 12 mois ou plus pour compléter le cycle de développement d’un logiciel.

Lire la suite

Source : http://www.infodsi.com/articles/164071/sont-entreprises-matiere-transformation-it.html

Comments are closed.