#5Conseils pour une bonne conduite du changement

Pourquoi dire oui quand on peut dire non ? Le changement en milieu professionnel a rarement bonne presse et pour cause. Peur de l’inconnu ou refus naturel de chambouler le quotidien maîtrisé, les acteurs qui en sont à l’origine se trouvent régulièrement désarmés face à la résistance sourde et tacite qu’ils rencontrent. Pourtant, les plus tenaces peuvent finalement l’accepter en appliquant quelques bonnes pratiques. La conduite du changement demande patience et persévérance, si vous n’êtes pas champion en la matière, voici quelques règles à respecter.

1 | Planifiez vos actions avec précision

Annoncer une nouveauté c’est grisant et déterminer la date précise c’est essentiel ! Difficile d’avoir des équipes psychologiquement prêtes le Jour J si vous ne leur donnez pas de précision temporelle. Il vous sera toujours possible de repousser cette date si besoin (nul n’est à l’abri d’un retard y compris vous). Imaginez Bernard débarquer dans votre bureau en hurlant parce qu’il ne savait pas que depuis ce matin il fallait remplir ses demandes de congés sur un nouveau formulaire. Du coup, Roger l’a doublé (sans rien dire évidemment) et le week-end prolongé de Bernard à la Bourboule doit être annulé… On comprend la colère de Bernard.

2 | Communiquez plus que pas assez

Toutes les occasions sont bonnes pour communiquer sur le changement ! Inutile d’aller jusqu’à utiliser le mégaphone sur le plateau : de nombreux outils peuvent vous aider à mieux préparer le changement. Une communication juste et bien pensée au lancement du projet permettra à tous, de l’aborder avec bien plus de sérénité. Transmettez régulièrement des informations lors des réunions d’équipes. L’information sera également très bien relayée par mail (à condition d’être concis et précis, oubliez le message de 254 lignes) ou encore par l’intranet, etc. Expliquez le projet dans son ensemble soutenu par un planning détaillé… Une fois toutes les cartes en main, les équipes appréhenderont le projet sereinement.

3| Accompagnez vos équipes

Cela peut paraître évident, mais finalement on s’aperçoit que cette règle est peu, voire pas du tout appliquée. Accompagnez-les … Prenez le temps d’expliquer pourquoi il est indispensable de procéder à ce changement, quels bénéfices pourront-ils en tirer ? Reconnaissez que ce n’est pas évident. Oui, ce formulaire est différent du précédent mais les avantages sont plus nombreux que les inconvénients. Et ce sera peut-être le moment d’expliquer à Bernard que son week-end à la Bourboule n’est pas perdu parce que le nouvel outil permet à son N+1 d’avoir une vue plus globale des congés et que la règle n’est plus « premier arrivé, premier servi ». L’accompagnement ne se limite pas aux quelques jours qui précèdent et suivent le lancement du projet. Il est permanent. Dites-vous que vous n’êtes pas à l’abri d’un mouvement de personnel, d’une absence prolongée ou d’un petit nouveau qui ne maîtrisera pas l’outil. A ce propos personne n’est infaillible, sauf vous. Time for change

4 | Ne lésinez pas sur les outils susceptibles de les rendre autonomes

De nombreux outils vous aideront à condition d’en proposer plusieurs. Si certains préférèrent une vidéo de démonstration, d’autres iront plus naturellement sur un guide mémo ou encore un tutoriel. Chacun doit pouvoir être à l’aise : nous n’avons pas tous la même sensibilité aux supports…

5 | Répondez présent lorsqu’il y a des questions

Vous travaillez depuis un certain temps sur le projet et vous en connaissez tous les rouages. Vous oui, mais vos équipes non. Alors évitez de planifier vacances, déplacements ou réunions à répétition au moment où PAF ! Le changement arrive brutalement…. Soyez présent, répondez aux questions et ne fermez surtout pas votre porte. Après tout, n’oubliez pas que VOUS êtes à l’origine du changement.

Maintenant que vous avez quelques clés pour y arriver… il est grand temps de ressortir des tiroirs des projets abandonnés par peur de rébellion…

Fanny Piederrière, Responsable Marketing & Communication QualNet.

 

 

Comments are closed.